Baird provoque Vladimir Poutine

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Poutine réagit vite contre l'Ukraine

 

 

 

Le ministre John Baird a insulté Vladimir Poutine à la télévision canadienne lundi soir. Il l’a comparé à Adolph Hitler et ses nazis.

Baird a dit que les troupes russes, sous prétexte de vouloir protéger les Russes ethniques en Crimée, nous rappelaient l'invasion par les troupes d’Hitler en Sudètes en 1938, une région qui faisait partie de l'ancienne Tchécoslovaquie.

Baird a tenu ces remarques à Power & Politics sur les ondes de CBC.

On sait qu’il est très fâché. Mais pourquoi comparer Poutine à Hitler, qui est perçu par le monde entier, et surtout par la Russie, comme un criminel de guerre responsable de la mort de 20 millions de Russes?

Pourquoi faire fâcher Poutine comme ça? Ce n’est pas la meilleure stratégie pour le convaincre de retirer ses troupes de la Crimée.

Ça nous rappelle Justin Trudeau sur le plateau de Tout le monde en parle.

Le chef libéral a dit que la perte de l’équipe olympique de hockey russe devant ses partisans pourrait attiser la colère de Poutine et l’inciter à envahir l’Ukraine.

Les conservateurs ont fait payer la note à Trudeau.

Mais cinq jours plus tard, les Russes ont envahi l’Ukraine.  Exactement comme l’avait prédit Trudeau.

Donc qui avait raison, Justin Trudeau ou John Baird?

L’injure de Baird a alimenté la colère de Poutine qui a envahi l’Ukraine le même jour.

Et Baird, regrette-t-il ce qu’il a dit ? Pas du tout !

Et s’excuser à Poutine? Jamais de la vie!

Baird ne s’excuse jamais à personne.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Michel Gagnon
    10 mars 2014 - 19:10

    Je pensais que Poutine était un résident de Joliette qui s'occupait des appels téléphoniques robots du parti con-servateur lors des dernières élections.... M.Baird se serait-il trompé lui aussi?

  • Michel Gagnon
    10 mars 2014 - 19:09

    Je pensais que Poutine était un résident de Joliette qui s'occupait des appels téléphoniques robots du parti con-servateur lors des dernières élections.... M.Baird se serait-il trompé lui aussi?