Harper joue dur contre les chômeurs

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il enverra des inspecteurs en sourdine

Y\'en a un qui ne chôme pas...

Le député Yvon Godin, champion des Acadiens à la Chambre des communes, accuse Harper de vivre sur un nuage de pétrole albertain qui colore sa vue de l'assurance-emploi.

Godin dit que Harper ne voit que la prospérité de l'Alberta et N'est pas conscient du chômage dans le reste du Canada.

Est-ce Harper sait que 43 000 Québécois sont partis en Alberta pour tenter de trouver des jobs.

Qu'est-ce qui motive la « réforme » de l'assurance-emploi chez Harper?

Le nouveau plan de Harper oblige un chômeur à accepter un travail même si la jobbe est à trois quarts de son ancien salaire, même si elle est située à 100 kilometres de chez-lui (laissons de côté s'il y des enfants qui doivent aller à l'école, ou même si le chômeur n'a pas de voiture.)

Maintenant vient le pire de tout -Service Canada va envoyer des inspecteurs faire des visites surprises aux résidences des sans travail pour vérifier s'ils cherchent « activement » du travail.

C'est de l'intimidation pur et simple, dit Godin. Il craint que les visites surprises puissent « mal tourner » contre les fonctionnaires.

L'inspecteur-visiteur de Service Canada pourra remettre une lettre au chômeur pour le commander d'être aux bureaux de Service Canada le lendemain à telle ou telle heure.

Et si le chômeur s'adonne à avoir un rendez-vous pour son enfant chez le médecin le lendemain, c'est bien « too bad! ».

« Pendant ce temps il y aura des citoyens qui attendront toute la journée pour qu'on réponde au téléphone à Service Canada. »

Présentement des milliers de chômeurs à travers le Canada sont en train d'organiser des manifestations contre le gouvernement Harper, suivies d'une marche sur Ottawa la semaine prochaine.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • ROBERT
    21 février 2013 - 17:33

    MERCI MRS YVON GODIN POUR DÉFENDRE CONTRE LA REFORME -D'ASSURANCE CHOMAGE ,COMME ACADIEN FRANCAIS JE SUIS TRES DÉCU COMME NOUS SOMME TRAITER