C'est fini pour la Chef Theresa Spence

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

44 jours de bouillon de poisson et de tisane

Elle a mis fin ce matin à sa grève de la faim de 44 jours.

Mais elle était trop faible pour manger un bon repas devant sas tente et assister aux célébrations autochtones pour elle.

La leader de la réserve Cris d'Attawapiskat dans le nord ontarien a survécu sur un régime de bouillon de poisson et de tisane indienne depuis le 11 décembre,

Elle voulait d'obtenir une rencontre entre les chefs des Premières Nations, et le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur général, David Johnston.

Elle n'a pas réussi son objectif mais elle a attiré l'attention du monde entier sur le sort des autochtones canadiens.

La fin de sa grève est survenue après qu'une coalition de leaders autochtones et de députés du Parti libéral et du Nouveau Parti démocratique eut signé une déclaration en faveur de 13 demandes spécifiques des chefs autochtones canadiens.

La déclaration exige que des améliorations soient apportées aux logements et aux écoles dans les réserves, de même que la tenue immédiate d'une rencontre entre le fédéral, les provinces, le gouverneur général et les Autochtones du Canada.

Elle demande aussi que les traités historiques régissant les relations entre plusieurs Premières Nations et le gouvernement fédéral soient mis à jour et pleinement respectés d'ici cinq ans.

On avait planifié une grande cérémonie autochtone pour la fin de son jeûne, mais Spence était trop faible pour assister. On l'avait déjà transporté à l'hôpital par précaution.

Les 13 résolutions signées par les partis de l'opposition permettront de maintenir la pression sur le gouvernement conservateur lorsque les députés reprendront leur travail au parlement la semaine prochaine après les vacances de Noël.

Non seulement Stephen Harper sera-t-il critiqué pour avoir laissé le conflit avec les Premières Nations s'envenimer mais aussi d'avoir refusé de signer les 13 résolutions.

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires