Harper aime voyager à nos frais

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ça coûte plus cher que jamais

Le Premier ministre Stephen Harper a dépensé 14 millions $ sur ses voyages autour du monde l'année dernière.

Les chiffres viennent tout juste de sortir. C'est une augmentation de 15% sur l'année précédente.

Harper est allé en Chine, au Brésil, en Australie, en France, à Hawaii, en Corée, en Suisse, à Washington aux États-Unis et au Japon.

Il est un véritable Tintin.

La plupart du temps c'était par affaire, et seulement quelques fois était-il accompagné de son épouse Laureen Teskey.

Mais il avait toujours sa retenue d'adjoints et de fonctionnaires, abord son avion privé, comme tout grand leader d'un grand pays.

Les adjoints de son bureau et des fonctionnaires pour l'aider à voyager nous ont coûté un autre 7,6 million $.

Et ceux qui l'accompagnaient ou préparaient ses visites nous ont coûté d'autres millions de dollars.

Son plus cher voyage était celui au Brésil, qui a inclus également des arrêts d'une semaine en Colombie, Costa Rica, Honduras qui a couté 941 000 $.

Harper compte que le voyage valait bien la peine. À ce prix-là c'était aussi bien.

Lorsqu'il était en Opposition Harper était vite pour critiquer Jean Chrétien qui aimait aussi se promener autour du monde. Harper était particulièrement cinglant lorsque Chrétien allait en Chine. Maintenant c'est Harper qui va en Chine et Chrétien n'est plus dans le portrait.

Ça continue. Harper s'en va en Inde cette semaine pour une visite de six jours du 3 au 9 novembre pour ensuite se rendre aux Philippines et à Hong Kong les 10 et 11 novembre.

Il sera accompagné par son ministre du Commerce, Ed Fast, et son ministre des Ressources naturelles Joe Oliver.

Leurs frais de déplacement seront payés par leurs ministères.

Ça parait mieux que mettre ça sur le compte du bureau du premier ministre.

On ne sait toujours pas le coût de ce dernier voyage de Harper.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires