On rate notre coup à l'immigration

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tout le monde veut venir au Canada

Raté!

 

 

Avec des élections qui s’en viennent bientôt, le gouvernement conservateur a décidé l’an dernier de laisser rentrer au Canada 5 000 immigrants de plus cette année par l’entremise de son programme de parrainage des parents.

Mais l’astuce conservatrice était un peu en défaut. Dès les premiers 33 jours de 2014 le quota de 5 000 avait été atteint.  Pas question de laisser les portes grandes-ouvertes.

Le ministre de l’immigration Chris Alexander a annulé le programme immédiatement et a imposé un moratoire pour le reste de l’année.

C’est important parce que le gouvernement conservateur n’aime pas mal paraître.  Ils ont déjà assez d’immigrants en colère contre eux.  

Les parents et grands-parents qui se sont vus refuser l’entrée au Canada peuvent toujours faire des demandes de visas de deux ans pour venir faire un tour au Canada chez leurs enfants et petits-enfants. Mais pas question pour eux de rester en permanence.

Il y en a qui sont en colère. Ils calculent que ce n’est pas juste qu’ils ont été  refusés simplement parce qu’ils n’ont pas agi plus vite.

Le problème est qu’il y a 165 000 autres demandeurs qui attendent toujours. Certains attendent depuis huit ans pour venir s’établir avec leurs familles. C’rst choquant!

Dans plusieurs cas maman et papa attendent l’arrivée de leurs parents pour qu’ils viennent s’occuper des petits-enfants afin que maman puisse sortir de la maison pour aller travailler.  Deux salaires dans une famille c’est bien mieux qu’un seul.

C’est important aussi d’avoir un gouvernement qui sait ce qu’il  fait.

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires