J'ai reçu une lettre des conservateurs

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De la part de mon vieil ami M. Soudas

J’ai reçu un courriel très important du directeur-exécutif du Parti conservaieur.

Ça se lit comme une de ces pubs qu’on voit à la télévision.  Le courriel a été envoyé à des milliers de Canadiens, même à des journalistes.

Ça doit être le désespoir.

Ça vient du nouveau directeur-exécutif du parti, Dimitri Soudas, un gars que je connais bien depuis longtemps.

Il m’offre un job, même deux jobs. Le premier poste est celui de ‘Directeur des finances’ du Parti conservateur.  Ça ne dit pas combien ça paye. J’ai une bonne idée que ça doit bien payer. Les conservateurs ramassent environ 18 millions dollars par année de leurs donateurs. Ils auront besoin de quelqu’un qui sait compter. Pour 18 millions, je sais compter.

Ça ne dit pas à qui j’aurai à me rapporter. Je crois que ça sera Dimitri ou possiblement Harper lui-même.

Le deuxième job c’est celui de ‘Directeur des ressources humaines’ du parti. Ça prouve qu’il y a des humains dans le parti. Pas rien qui dit quelles compétences on doit avoir, ni à qui on se rapporte, ni quelles sortes des ressources on recherche.  Possiblement Bruce Carson serait capable de s’occuper des ressources humaines. Il est fort dans les affaires humaines on me dit.

La lettre est très polie.  Ça commence :

« Chers Amis :

« Avez-vous déjà pensé à faire une carrière en politique? »

(Vous avez déjà deviné ma réponse, cher lecteur.)

« Voulez-vous aider le Parti conservateur à remporter les prochaines élections? »

(Hein, que pensez-vous?)

« Si votre réponse est Oui ! Veuillez envoyer votre curriculum vitae ou recommandez quelqu’un le plus rapidement possible.»

(Ah bien, là je peux vous aider, Monsieur Soudas. J’ai quelques personnes en tête. Pour le poste de ‘directeur des finances’ je pense à mon vieil ami, l’ancien sénateur Mike Duffy qui ne fait pas grande chose des temps qui courent.

Il achève de passer à travers du 92 000 $ que’il vous a soutiré et il en veut d’autre. Si non, vous pourriez au moins payer ses frais d’avocats.)

Quant au ‘directeur des ressources humaines’ ma suggestion n’était pas sérieuse, car Carson passe à son procès au printemps. Vous pourriez toujours lui apporter des oranges. Ça serait gentil de votre part.

Ma meilleure suggestion pour quelqu’un qui connait les « ressources humaines » est un nommé Pierre Poutine qui connait des dizaines de milliers de personnes à travers le pays, du moins Élections Canada dit que ces personnes ont reçu de lui un enregistrement sonore pour les envoyer voter à de faux bureaux de scrutins  partout au Canada.

On pourrait avoir un petit problème avec le mot « humaines.» Est-ce que des enregistrements peuvent êtres humains? La seule adresse que la GRC a pour lui est pour un ‘Pierre Poutine, Separatist Street, Joliette, Québec’ – un nom est une adresse qui n’existe pas. À vous de le trouver.

Mais ne donnez pas sa varie adresse ni à la GRC ni à Élections Canada.

Votre courriel, Monsieur Soudas, finit en me disant que je pourrai choisir entre « le leadership solide et stable de Stephen Harper et le manque de jugement de Justin Trudeau.  (Tu parles d’un choix.)

N’y a-t-il pas un certain Thomas Mulcair comme un troisième choix, ou l’avez-vous déjà éliminé?)

Je note que votre adresse de retour est : careers@conservative.ca.

C’est en anglais. Je suppose que vous voulez que des bilingues.

Merci d’avoir pensé à moi.

Richard Cléroux, Tribune de la presse, Ottawa

Ooups, « Press Gallery, Ottawa »

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Michel Gagnon
    25 janvier 2014 - 11:28

    Vous dites qu'ils sont à la recherche de cons-serviteurs? Bonne chance.