On en veut plus de Rob Anders

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une gaffe de trop

Bye bye Rob!

 

 

Les conservateurs se préparent à débarquer leur député Rob Anders de Calgary-Ouest qui est au parlement depuis 17 ans. 

Ils n’en veulent plus. Il leur a trop fait honte trop souvent.

Andersi a la mauvaise habitude de tomber endormi durant les débats à la Chambre des communes.  Les caméras de la télévision l’ont capté plusieurs parfois cognant des clous durant les travaux de la Chambre.

Ce n’est pas son seul défaut. C’était lui qui avait déclaré Nelson Mandela un terroriste et un communiste le jour même que le parlement canadien avait déclaré Mandela un  citoyen canadien honoraire, la plus grande honneur qu’on puisse attribuer à un citoyen d’un autre pays. Anders était le seul député au parlement à voter contre cette attribution à Mandela.

L’année dernière lorsqu’il assistait  à une réunion du comité parlementaire des anciens combattants, Anders est de nouveau tombé endormi pendant que les soldats témoins, vétérans de la guerre en Afghanistan racontaient au comité les horreurs qu’ils avaient connus. 

Pendant leur présentation, Anders ronflait comme un bon.

Il s’est réveillé à la fin et a nié qu’il catégoriquement qu’il avait été endormi et a traité les soldats canadien  de « russes et de communistes. »

On l’a expulsé de la salle du comité et défendu d’y retourner.

Maintenant les conservateurs cherchent un candidat pour le remplacer dans Calgary-Ouest aux prochaines élections.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires