Stephen Harper boude les Nations-Unies.

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il refuse de leur adresser la parole

Harper le solitaire

 

Les sessions d’automne des Nations-Unies ont débuté aujourd’hui à New York.

 

Tous les leaders des grands pays du monde  étaient là.

Tous sauf un seul – Oui, Stephen Harper, qui boude toujours les Nations-Unies depuis plusieurs années depuis qu’ils lui ont dit que lui et ses sables bitumineux sont en train d’empoisonner la planète.

Pour ajouter à son injure diplomatique Harper s’est rendu quand-même à New York, pour assister à un évènement qui n’avait rien à voir avec la grande cérémonie d’ouverture aux Nations-Unies.

Les Nations-Unies ont pris leur revanche en privant le Canada de son siège traditionnel au Conseil de Sécurité de l’ONU, le très puissant organisme qui décide quel pays l’ONU attaquera ou non.

Les membres de l’ONU ont préféré  donner un siège au conseil au  Portugal et à l’Allemagne plutôt qu’au Canada de Harper.

Mais le Canada aura néanmoins le droit de faire une présentation à l’ONU.

Harper a dit que son ministre John Baird parlera pour lui à l’ONU.

Mais parce que Baird n’est pas un chef de pays, il n'aura droit d’adresser l’assemblée que seulement plus tard dans la semaine ou la semaine prochaine,

après que les leaders importants auront quitté New York et seront de retour dans leur pays.

La diplomatie se joue dur à ces hauts niveaux. Prenez-ça Monsieur Harper.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires