Harper gaspille une fortune sur des pubs

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour aider à faire ses élections

Le gouvernement de Stephen Harper a encore gaspillé une fortune cette année sur des pubs partisanes à la télévision.

Elles ont coûté des millions aux contribuables. On ne sait pas exactement combien. Harper ne veut pas le dire.

Soir après soir, du 21 mars au 4 avril, les Canadiens ont été bombardés à la télévision et à la radio par une série de pubs mielleuses.

C’était supposément pour faire la promotion du fameux Plan d’action économique de Harper. En réalité ce n’était que de la propagande pour le Parti conservateur.

Un sondage de la firme Harris-Decima à la fin d’avril, a établi quel était l’impact réel de cette campagne publicitaire.

Les pubs de 30 secondes offraient à l’écran un numéro sans frais et une adresse de site-web pour obtenir de plus amples renseignements sur le Plan d’action.

Harris-Decima a découvert à son horreur que seulement six personnes parmi un échantillon de deux mille téléspectateurs avaient pris la peine de visiter le site web du Plan d’action.

Pire encore, pas une seule personne n'avait téléphoné au numéro sans frais qui figurait à l’écran.

Zéro intérêt! Pas une seule personne ne voulait plus de renseignements.

Le gouvernement Harper refuse de révéler le coût de deux semaines de pubs à la télévision, mais des experts en marketing parlent des dizaines de millions de dollars, surtout les pubs très dispendieuses durant la diffusion des matchs de hockey.

On sait par contre que le gouvernement Harper a dépensé plus de 100 millions de dollars sur la promotion du Plan d'action économique au cours des quatre dernières années. C’est de l’argent.

Pourquoi pas une seule personne a utilisé le numéro sans frais?

En réalité  22 personnes ont communiqué par téléphone.

Mais c’était pour exprimer leur mécontentement avec les pubs par des mots pas toujours très doux.

Le pire dans tout ça c’est qu’année après année le gouvernement Harper continue à  présenter des pubs qui vantent son budget, et obtient toujours sensiblement les même pitoyables résultats.

L’année dernière il y a eu que sept appels au numéro sans frais.

Donc pourquoi Harper tient à garocher de l’argent comme ça ?

La réponse est simple. Le vrai but de la pub est politique, pas économique.

L’idée est de garder le focus de la population sur Harper et l'économie jusqu’aux élections de 2015.

La répétition du message contribue à renforcer un message assez clair : «  Plan d’action = économie = Harper. » On vote Harper parce qu’il aide à l’économie.

Les conservateurs s’en foutent si les électeurs n’appellent ou non le numéro sans frais, pourvu qu’ils regardent les pubs et captent le message partisan.   

Pourvu qu’ils restent cloué à la télévision soir après soir et se répètent « Plan d’action égale économie égale Harper. »  Répétez après moi !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jérémie Boudreau-Drouin
    25 septembre 2013 - 17:06

    Est-ce que t'es sérieux, est-ce que tu es une preuve valable pour un test oral. Faut vraiment que je passe mon cours de Politique, stp c'est important. En passant Faut je me grouille donc réponds vite merci!

  • Jérémie Boudreau-Drouin
    25 septembre 2013 - 17:05

    Est-ce que t'es sérieux, est-ce que tu es une preuve valable pour un test oral. Faut vraiment que je passe mon cours de Politique, stp c'est important.

  • Jérémie Boudreau-Drouin
    25 septembre 2013 - 17:05

    Est-ce que t'es sérieux, est-ce que tu es une preuve valable pour un test oral. Faut vraiment que je passe mon cours de Politique, stp c'est important.

  • Jérémie Boudreau-Drouin
    25 septembre 2013 - 17:05

    Est-ce que t'es sérieux, est-ce que tu es une preuve valable pour un test oral. Faut vraiment que je passe mon cours de Politique, stp c'est important.