Le PQ fait choquer les partis au fédéral

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il présente sa Chartre des valeurs québécoises

Ils ont le don...

 

Le Parti Québécois nous a donné un premier goût de la Charte des valeurs québécoises cette semaine. Le ministre Bernard Drainville a fait l’annonce.

Il y a un mot pour la décrire – « Provocatrice. » 

Elle est là pour faire fâcher les partis politiques au fédéral et pour faire fâcher les immigrants au Québec  et pour rallier les Québécois souverainistes qui ne sentent plus que leur langue française est menacée.

S’ils n’ont pas peur de perdre leur langue, au moins ils auront peur de perdre leur identité. Et ils pourront voter péquiste pour la sauver.

Donc c’est pourquoi il faut bannir les signes religieux « ostentatoires.»

Sauf le crucifix à l’Assemblée nationale. Maurice Le Noblet Duplessis n’aimerait pas ça. C’est lui qui l’a mis là.

La Chartre est simple. Ceux qui ne sont pas chrétien passeront au bat – les juifs qui portent la kippa, les femmes musulmanes qui portent le voile, les Sikhs et leurs turbans.

C’est le temps de lever ses culottes et commencer une bonne vieille chicane avec le gouvernement à Ottawa.

Et le PQ a réussi!  Hier tous les partis politiques au fédéral ont fustigé la Charte du PQ – le début d’une vraie chicane en règle.

Les Conservateurs ont dit qu’ils sont prêts à aller jusqu’à la Cour suprême pour défendre les minorités et leur religions au Québec.

Thomas Mulcair a dit que la Chartre était sa pire crainte. Justin Trudeau a dit que le PQ voulait simplement détourner l’attention au Québec de l’économie. Personne n’avait rien de bon à dire – sauf le Bloc Québécois.

Le chef Daniel Paillé a dit : « Le Bloc Québécois souscrit aux valeurs communes énoncées dans la Charte et réitère qu’il est favorable à l’encadrement des accommodements religieux ainsi qu’à la nécessaire neutralité religieuse de l’État. C’est donc avec enthousiasme que le Bloc Québécois participe à l’exercice entamé par le Parti Québécois »

Mais la Chartre n’est pas là pour plaire aux parti politiques à Ottawa, mais plutôt pour réveiller des Québécois souverainistes endormis au Québec.

Et c’est exactement ça que la Chartre semble avoir fait très admirablement jusqu’à présent.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Bendaoud
    13 septembre 2013 - 20:40

    Je prepare mes valises, mes foulards en premier, vive l'algerie, Merci Mon Dieu, Merci madame Marois!

  • Nadia
    13 septembre 2013 - 20:23

    Merci madame Marois, d'avoir convaincue mes enfants et tous mes amis de retourner au pays. Merci mon Dieu, mes souhaits se realisent enfin!