Le sénateur Mac Harb doit payer 231 000$

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il est furieux et préfère se battre en cour

Un autre!

Enfin ils ont pincé un sénateur libéral -- le sénateur Mac Harb.

On commença à penser que c'était seulement les conservateurs au Sénat qui se faisaient accusé de trigauder leurs comptes de dépenses.

Harb a 30 jours à remettre les 231 000 $ qu'il doit aux contribuables.

Mais Harb n'a pas l'intention de remettre une cenne noire de plus. Il a déjà payé 51 000$. Il leur a dit au Sénat d'aller se faire foutre. Il les rencontrera en cour, devant un vrai juge qui décidera.

Harb n'est plus exactement un libéral. Il s'est retiré du caucus libéral en mars et siège maintenant comme sénateur indépendant.

Mais le leader libéral, Justin Trudeau, dit que si Harb est blanchi par la cour et remet l'argent, il pourra revenir au caucus libéral.

Il y a des députés NPD qui disent que c'est comme dire à un voleur de banque que s'il remet l'argent, il pourra s'en sauver.

Par pure coïncidence, la sorte qu'on connait si bien en politique, c'est le sénateur conservateur David Tkachuk, un vieil ami de Stephen Harper, qui a vendu la mèche sur Harb et qui a annoncé publiquement le montant que Harb doit au Sénat.

Par la même sorte de pure coïncidence qu'on connait toujours si bien en politique, Tkachuk est le même sénateur conservateur qui a manipulé le libellé du rapport d'enquête sur le sénateur Mike Duffy pour le faire mieux paraître.

À cause de cela, le Sénat doit reprendre entièrement son enquête sur Mike Duffy.

Par pure coïncidence le sénateur conservateur David Tkachuk, vient de démissionner hier du comité interne du Sénat chargé d'examiner les dépenses litigieuses de certains autres membres de la Chambre haute.

Il dit que c'est parce qu'il a le cancer de la vessie et doit subir un traitement bientôt.

Mais avant de partir pour l'hôpital, son bureau a précisé plus tard que le montant exact que Harb doit est de 231 649,07 $.

Environ 180 000 $ sont en allocations quotidiennes (des per diems) et 52 000 $ sont en frais de kilométrage.

(Le sénateur Harb avait déclaré qu'il habitait Pembroke en Ontario, non loin d'Ottawa.)

Ces dépenses remonteraient aux années 2005-2006. Le sénateur Harb a été nommé à la Chambre haute par l'ex-premier ministre libéral Jean Chrétien en 2003.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires