Harper n'est pas fou

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mais Trudeau et Mulcair ont des idées aussi

Stephen Harper n'est pas fou.

Il veut que le vérificateur-général Michael Ferguson mène une enquête exhaustive sur les dépenses de tous les sénateurs, les libéraux aussi bien que conservateurs.

Le vérificateur-général n'est pas un enquêteur au criminel. Il ne peut pas mettre quelqu'un sous mandat d'arrestation. Il a seulement le droit de faire une fouille, de vérifier les chiffres, et de faire un rapport de comptabilité.

Çela pourrait prendre deux, possiblement trois ans. Son rapport serait prêt seulement après les prochaines élections.

Cela ferait bien l'affaire de Harper.

D'ici la publication du rapport du vérificateur Ferguson, Harper pourra dire qu'il ne peut pas parler du scandale de ses conservateurs au Sénat parce que l'enquête du vérificateur-générale n'a pas fini son travail et il faut lui donner le temps qu'il faut.

Justin Trudeau a une deuxième suggestion. C'est d'inviter la GRC à faire enquête sur les dépenses du sénat.

Une enquête policière prendrait beaucoup moins de temps et à court terme serait beaucoup plus efficace, surtout si ce qu'on veut c'est d'attraper des escrocs.

Une enquête policière pourrait fini avec des sénateurs conservateurs devant les tribunaux, ce qui ferait bien l'affaire des libéraux.

Thomas Mulcair a une troisième suggestion. C'est de couper le financement du sénat pur et simple - couper même leurs salaires. Trudeau veut même le faire avant le 1 juillet.

Bonne fête du Canada!

Mulcair se demande combien de temps les sénateurs seraient intéressés à être des volontaires sans rémunération.

Mais n'inquiétez-vous pas pour eux. La plupart des sénateurs ont de très belles sources de revenus de l'entreprise privée, ou de généreuses pensions.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires