Les sénateurs veulent une enquête

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour mettre fin à la magouille

Une enquête?

Les sénateurs conservateurs veulent se sortir d'un scandale en demandant au Vérificateur-général de faire une enquête complète et exhaustive sur leur frais de voyage et leurs dépenses d'hébergement.

Le Premier ministre Stephen Harper est bien d'accord parce qu'un telle enquête pourrait prendre un an ou deux, même trois. Par ce temps-là Harper aurait eu bien assez de temps pour tenir son élection général et même de se faire élire.

Il y a un sénateur conservateur, l'ancien policier Jean-Guy Dagenais, qui dit que le sénat n'a pas besoin d'un vérificateur en train de fouiller dans les comptes personnels des sénateurs.

Dagenais dit que sur les 104 sénateurs présentement au sénat, il n'y a que ‘deux ou trois » sénateurs déshonnêtes à expulseur du sénat, et les autres pourraient facilement rester au sénat sans se faire enquêter.

Le sénateur Dagenais se compte parmi ceux qui n'ont pas besoin de se faire enquêter.

Le député NPD Alexandre Boulerice dit qu'une enquête du vérificateur-général prendrait bien trop longtemps. Le sénat serait mieux de laisser tomber l'enquête du vérificateur et simplement confier l'enquête à la GRC.

Le Chef de l'Opposition, Thomas Mulcair dit qu'il a une bien meilleure idée - couper tous les fonds au sénat à partir du 1 juillet, le budget complet.

Cela sauverait 92 500 000 $ par année aux contribuables. Mulcair ajoute qu'on verrait comment vite les sénateurs trouveraient d'autre travail à faire.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires