Le guide du parfait immigrant

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jason Kenney leur dit quoi faire

Le parfait guide?

Le gouvernement Harper a préparé un nouveau guide de conseils pratiques pour les nouveaux arrivants au Canada.

On coupe sur l'histoire canadienne et on en met plus sur la Reine Élizabeth et la monarchie.

Le guide consacre une pleine page à la monarchie constitutionnelle mais seulement quatre paragraphes à l'histoire canadienne.

« Ce nouveau guide est trois fois plus long que sa version de 2009, avec beaucoup plus d'informations pratiques» dit le ministre de l'Immigration Jason Kenney.

Le nouveau guide de 148 pages a coûté 400 000 $ à préparer.

Il contient effectivement une série de renseignements visant à préparer les nouveaux immigrants pour leur vie ici.

Des chapitres expliquent ce qu'il faut faire avant d'arriver, les documents importants à se procurer, comment améliorer son français ou son anglais, les réalités de l'emploi, de l'éducation, du logement, de la santé et des finances.

On y explique comment se trouver un travail, louer un appartement ou s'acheter une première maison, le système d'éducation, la reconnaissance de compétences ou de diplômes d'études, et la liste des droits et libertés.

Le guide expose en outre ce que sont l'assurance-emploi canadienne, les régimes de retraite, les régimes d'épargne-étude, l'assurance maladie, le système d'impôts, l'assurance automobile et les règles de conduite au pays, entre autres.

L'ancien guide présentait les peuples fondateurs du pays - les autochtones, francophones, anglophones - et expliquait l'arrivée des premiers colons en Nouvelle-France. Il y avait la bataille des plaines d'Abraham, le Haut-Canada et le Bas-Canada, l'abolition de l'esclavage, la guerre de 1812, la Confédération, deux Guerres mondiales, et le vote accordé aux femmes en 1917.

Quatre autres pages présentaient « le Canada moderne » - les rôles internationaux du pays, ses arts et sa culture, les découvertes et inventions qui y ont vu le jour. Tout cela n'est plus.

Le nouveau guide n'évoque les peuples fondateurs que sur quatre paragraphes, mentionnant que les « Québécois ont conservé une langue, une culture et une identité uniques.

On ajoute qu'en 2006, le Parlement canadien a reconnu que les Québécois forment une nation au sein d'un Canada uni. »

La reine Elizabeth II a droit à une pleine page, avec portrait officiel de Sa Majesté lors de sa visite à Toronto avec son mari en 1951. Il y a aussi une photo de son petit-fils William avec son épouse Kate à Ottawa en juillet 2011.

Mais où est donc l'autre. Comment s'appelle-t-il donc?

Le guide de 2013 met l'accent sur l'opposition du Canada à la traite de personnes, la violence familiale et la maltraitance des enfants, tout comme les mariages multiples.

Le guide dit que le Canada ne tolère pas des pratiques « barbares » telles que « les crimes d'honneur, la mutilation sexuelle des femmes, les mariages forcés ou d'autres actes de violence contre les femmes. »

Les paroles de l'hymne national ne sont plus dans le guide.

On pourra toujours chanter « God Save the Queen! »

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires