Justin Trudeau le politicien millionnaire

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il n'en parle pas beaucoup

Il en a de pilé...

Justin Trudeau est riche, même très riche. Il est millionnaire.

Trudeau a fourni une rare divulgation de ses finances personnelles au quotidien Ottawa Citizen cette semaine pour mettre fin à toute la spéculation au sujet de son compte de banque.

Il a reçu un immense héritage de son père Pierre Trudeau qui est administré par la firme d'investissement Jarislowsky-Fraser de Montréal. . Ça vaut maintenant 1,2 million $.

Mais celui qu'on appelle toujours « le jeune Trudeau » qui a 41 ans, a gagné une fortune également de ses propres moyens.

On parle de sa vie conférencier publique avant qu'il se lance à la chefferie du Parti libéral l'année dernière.

Trudeau gagnait dans les alentours de 450 000 $ par année comme conférencier. Il était perçu comme un des meilleurs au Canada.

Dans son entrevue avec le quotidien Trudeau a pris soin d'expliquer qu'il n'est pas aussi riche que le million peut paraître.

Trudeau a expliqué « les gens sont choqués que je ne vis pas dans un château. » Il vit dans une maison jumelée avec son épouse Sophie et ses deux enfants dans sa circonscription de Papineau, une des plus pauvres au Québec.

La maison lui a coûté environs 800 000 mais il a une hypothèque d'environ 600 000 $.

Pas question pour lui d'aller passé un an à St-Tropez ou acheter un bateau et naviguer autour du monde, a-t-il dit au journal.

Trudeau a expliqué qu'il a travaillé dans une école en Colombie-Britannique pour gagner sa vie avant de devenir conférencier. Il a aussi été un guide de rivière en eau vive durant l'été et a travaillé comme moniteur dans un camp d'été pour enfants.

La fortune de la famille Trudeau vient du grand-père Charles-Émile Trudeau, qui était propriétaire des postes d'essence Champlain au Québec. Plus tard le grand-père Trudeau a vendu le réseau à la compagnie Imperial Oil a grand profit et à acheter une partie du Parc Belmont à Montréal, et l'équipe de baseball les « Montréal Royals. »

Et aujourd'hui, ce qui reste de cette fortune est dans les mains de Justin et de son frère Alexandre (Sacha) le cinéaste.

L'argent pourrait finir un jour par faire élire un deuxième premier ministre.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Samuel Gutknecht
    15 février 2013 - 18:32

    Quant aux conférences données par Justin Trudeau, je suis bien à l'aise avec ceux qui se retroussent les manches pour travailler, sont respectés, écoutés et par le fait même en reçoivent un salaire.

  • Robert Dion
    14 février 2013 - 22:53

    Il est le fils de son père et petit-fils de son grand-père. Il a hérité et profite de ce qu'ils lui ont laissé en fric et en influence. Cet homme n'a aucune substance et ne propose rien sauf des voeux pieux. Le Parti libéral est bien mal parti. Face à Harper (dont je ne suis absolument pas partisan) c'est un enfant d'école. Bref, le Canada est en panne d'idées.

  • Samuel Gutknecht
    14 février 2013 - 17:48

    1.2 million de dollars placé à 2% cela donne $24000.00, ce n'est pas une somme énorme, même 2 million aux jours d'aujourd'hui, qu'est-ce ? Combien d'agriculteurs doivent avoir au moins cette équité pour obtenir du financement. Monsieur Justin Trudeau ne gagnera pas sa place de chef avec l'argent mais bien avec ses capacités d'homme d'État