La maison magouille du Sénateur Brazeau

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Sénat se prépare à faire enquête

Encore dans le trouble...

Vous vous rappelez du sénateur conservateur Patrick Brazeau, lui qui s'est fait cassé la gueule par Justin Trudeau dans le « ring » le printemps dernier.

Oui, lui, le même qui a dit des bêtises aux femmes journalistes, celui qu'on voit rarement au Sénat. D'ailleurs, il détient le record pour les absences.

Depuis 2011 Brazeau reçoit une allocation de logement de 20 000 $ par année pour un pied à terre à Ottawa, comme tous les autres sénateurs qui habitent à plus de 100 km du parlement.

Le sénateur Brazeau était éligible pour son allocation parce qu'il a expliqué qu'il habitait à Maniwaki, une petite ville à 120 km du parlement.

Avec 20 000 $ par année on se paye un pas trop pire logis à Ottawa.

Sauf qu'il semblerait que le bon sénateur Brazeau habite Gatineau avec sa petite amie de l'autre côté de la rivière des Outaouais, pas trop loin du parlement, et non pas à Maniwaki.

Un journaliste écornifleur du Réseau CTV est allé faire un tour à Maniwaki pour constater que c'était le père du sénateur qui habitait la modeste maison à Maniwaki, pas le sénateur lui-même.

Un voisin après l'autre, le boucher, le pâtissier, le gars du restaurant, un ami, même le facteur, ont tous dit qu'ils ne voyaient pas le Sénateur Brazeau trop souvent parce qu'il n'habitait plus Maniwaki.

Brazeau est à Gatineau depuis qu'il a cassé en 2011 avec sa conjointe et leurs trois enfants. À part de ça, Brazeau a une autre femme qui l'a trainé devant les tribunaux pour de l'argent.

Heureusement Brazeau gagne toujours son salaire de sénateur de 134 400 $ par année.

Malheureusement pour lui, on apprend que le Sénat se prépare à dresser un comité pour faire une enquête dans l'affaire.

Sa maison à Maniwaki pourrait lui coûté cher.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires