Le scandale à l'hôpital prend de l'ampleur

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

On retrouve le docteur Porter aux Bahamas

Deux journalistes de La Presse ont retrouvé le bon docteur Arthur Porter dans les Antilles à Old Fort Bay, Bahamas, vivant dans le grand luxe.

Opération Marteau le recherchait depuis quelque temps.

L'enquête policière cible des dirigeants de SNC-Lavalin, soupçonnés d'avoir fait des paiements douteux de 22 millions $ pour mettre la main sur le contrat de construction du grand hôpital à l'université McGill à Montréal.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) à Montréal est l'un des plus importants projets hospitalier en chantier dans l'Amérique du Nord. Le coût serait d'environ 1,3 milliards $.

Selon des sources, la police soupçonne par ailleurs Arthur Porter d'avoir été la «porte d'entrée» de SNC-Lavalin pour obtenir le contrat.

La police a perquisitionné les bureaux du centre hospitalier le 18 septembre et par après les enquêteurs ont interrogé le Sénateur David Angus.

Le docteur Porter a démissonné et le mandat du Sénateur Angus s'est simplement terminé. a dit Richard Fahey, porte-parole du centre.

Les mandats d'environ 15 de 20 membres du conseil d'administration se sont terminés au début de 2012.  Porter a disparu peu après.

Porter, qui était directeur-général de l'établissement au moment de l'appel d'offres, a quitté son poste en décembre 2011, lorsque des comptables de SNC-Lavalin ont commencé à fouiller des paiements douteux de 22 millions de dollars.

Selon des sources Porter est maintenant co-propriétaire d'un club de danseuses nues « Le Space Nightclub » aux Bahamas.

Angus, un avocat de Montréal, est un vieil ami de Brian Mulroney et agissait en 1976 en tant que collecteur de fonds pour lui.

Angus a été président du conseil d'administration du CUSM jusqu'en janvier dernier, lors d'un remaniement qui a remplacé la majorité de ses membres peu de temps après le départ d'Arthur Porter.

Il y a eu deux comités de sélection qui ont choisi le Groupe immobilier Santé McGill, dirigé par la firme SNC-Lavalin, pour bâtir le projet du super-hôpital.

Personne n'a été accusé dans cette affaire et les faits n'ont pas été prouvés en cour.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires