Harper devient cannibale!

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Monsieur Cannibale, je ne veux pas mourir...

Stephen Harper c'est fait appeler bien de choses dans sa vie.

Mais jamais un «cannibale». Surtout pas par les siens.

Et jamais deux fois dans la même semaine.

C'était le ministre de l'Environnement Peter Kent qui a lié Harper aux mangeurs de chair humaine.

Oui, le même Monsieur Kent que Justin Trudeau a déjà appelé «une crotte de merde."

C'est arrivé il y a quelques jours dans le Grand Nord, à Yellowknife lors d'un barbecue du Parti conservateur.

Kent a fièrement présenté Harper comme «le premier ministre de Cannibale".

Oups, il s'est corrigé. C'était un lapsus. il voulait dire «premier ministre du Canada».

Plus tôt le député conservateur Ryan Leef avait fait la même erreur.

Un "cannibale" deux fois dans la même semaine?

Harper était prêt. Il a répondu « ça confirme les rumeurs à mon sujet."

Certains invités ont dû s'interroger sur l'origine des brochettes qu'on servait au barbecue.

Ce sont les caricaturistes politiques qui auront la vraie fête.

Sacha Distel n'était pas là.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires