Des citoyens attendent la venue de la reine à Ottawa

Karine
Karine Régimbald
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Malgré qu'un sondage de Harris Decima publié lundi déclarait que 48% des Canadiens croient que la reine d'Angleterre est «une relique de notre passé colonial qui n'a plus sa place dans le Canada d'aujourd'hui», plusieurs citoyens attendaient sa venue à l'angle des rues Elgin et Albert.

Photo : Karine Régimbald

Vers 9h30, soit quatre heures avant la cérémonie du dévoilement de la statue de bronze du pianiste Oscar Peterson, une cérémonie à laquelle participait Sa Majesté, plusieurs personnes étaient déjà présentes sur les lieux espérant pouvoir accrocher le regard de la première magistrate du pays et ce, aux premières loges.

Brock Weir figurait parmi ces citoyens qui désiraient avoir une place privilégiée pour lui permettre de voir la reine de près. Accoudé à la clôture érigée pour assurer la sécurité lors de l'activité, M. Weir attendait patiemment un bouquet de fleurs à la main. «J'espère qu'elle va venir prendre les fleurs que je lui ai achetées», a soutenu M. Weir.

Un peu plus loin, Laura Weaver, patientait aussi pour assister à l'arrivée de la reine devant le Centre national des arts (CNA). Caméra à la main, elle voulait également avoir une place au premier rang lors du passage d'Élizabeth II vers 13h. «Mon but est de la voir de près, explique Mme Weaver, qui possède à la fois la citoyenneté canadienne et britannique. Je n'ai jamais eu la chance de la rencontrer en personne.»

Réagissant au sondage paru plus tôt cette semaine, Mme Weaver, bien qu'elle admette être un peu biaisée en raison de sa double citoyenneté, croit que la reine représente toujours les Canadiens et qu'elle a sa place. «Le fait que nous ayons une monnaie avec son visage dessus et que nous faisons tout ce remue-ménage lors de ses visites démontrent qu'elle est bien la représentante du pays», pense-t-elle. La gouverneure générale demeure aussi toujours en communication avec elle donc c'est aussi un signe», ajoute Mme Weaver.

Plusieurs activités attendent Sa Majesté lors de sa visite à Ottawa, dont sa participation aux célébrations entourant la Fête du Canada sur la colline parlementaire. La reine Élizabeth restera dans la capitale nationale jusqu'à samedi alors qu'elle partira pour le Manitoba en compagnie de son mari le duc d'Édimbourg.

Organisations: Centre national, CNA, Fête du Canada

Lieux géographiques: Ottawa, Passage d'Élizabeth II, Manitoba

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires