Madeleine Meilleur appuie Sandra Pupatello

Sébastien Pierroz
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La ministre déléguée aux Affaires francophones Madeleine Meilleur a officialisé en fin d'après-midi son soutien à Sandra Pupatello dans la course à la chefferie libérale de l'Ontario.

La ministre déléguée aux Affaires francophones Madeleine Meilleur a cotoyé Sandra Pupatello au ministère.

De passage à Ottawa, Mme Meilleur n'a pas tari d'éloges sur son ancienne collègue au ministère: «Je connais très bien Mme Pupatello. En tant que ministre provincial du Développement économique et du Commerce, elle a créé beaucoup d'emplois. Comme ministre des Services sociaux et communautaires, elle a amélioré la qualité de vie des gens dans le besoin.»

La ministre déléguée aux Affaires francophones n'est également pas inquiète de la capacité de Mme Pupatello à s'exprimer en français: «C'est une francophile. Son français est déjà assez bon. Elle va encore l'améliorer.»

Mme Pupatello s'est réjouie au passage du soutien du «visage de la francophonie» dans cette course à la chefferie. Un soutien de poids qui la propulse plus que jamais au rang de favorite pour la course à la chefferie.

Sandra Pupatello compte d'ores et déjà les précieux appuis du ministre des Transports Bob Chiarelli et du vice-premier ministre de l'Ontario Dwight Duncan. Des ténors de la politique locale ottavienne tels que l'ancien député provincial Jean-Marc Lalonde ou encore le député provincial d'Ottawa-Orléans Phil McNeely s'étaient aussi rangés à ses côtés.

Depuis la candidature annoncée du Dr Eric Hoskins en début de semaine, ils sont désormais sept à espérer remporter la succession du premier ministre sortant Dalton McGuinty.

Les militants libéraux doivent élire leur prochain chef lors d'un congrès d'investiture, du 25 au 27 janvier, à Toronto.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires